Les cas de tuberculose régressent

Par
Publié le 29/03/2016

Crédit photo : Phanie

En 2014, le nombre de cas de tuberculose déclarés continue de baisser, rapporte l’Institut de veille sanitaire (InVS), dans un bilan mené à l’occasion de la journée mondiale de la tuberculose (24 mars).

Son incidence est de 4 827 cas, soit 7,3 cas pour 100 000 habitants. À titre de comparaison, en l’an 2000, on recensait 6 714 cas, soit un taux de 11,1 cas pour 100 000 habitants. Les territoires les plus touchés sont la Guyane (24,1/100 000), l’Île-de-France (14,9/100 000) et Mayotte (13,2/100 000).

Les personnes les plus concernées sont les sans domicile fixe et les personnes nées à l’étranger. Quant à la vaccination, on peut se féliciter d’une très bonne couverture vaccinale en Ile-de-France et en Guyane, avec 80 % des personnes vaccinées à l’âge de 9 mois.

Toutefois, en métropole, en dehors de l’Île-de-France, la vaccination des personnes à risque est très insuffisante : moins de 50 % chez les enfants à risque de tuberculose suivis en médecine libérale. Mais, heureusement, ce mauvais taux n’a pas eu d’impact sur l’épidémiologie de la tuberculose de l’enfant : il n’y a pas eu de hausse du nombre de cas de tuberculose sévères dans ce groupe d’âge.


Source : lequotidiendupharmacien.fr
Sommaire du dossier