Vaccins : les industriels s’engagent contre les ruptures de stock

Vaccins : les industriels s’engagent contre les ruptures de stock

Marie Bonte
| 28.01.2016
  • Vaccins : les industriels s’engagent contre les ruptures de stock-1

Convoqués par la ministre de la Santé, les industriels du médicament se sont engagés à ce qu’il n’y ait plus aucune rupture d’approvisionnement sur le vaccin hexavalent* au cours de l’année 2016. Ils se sont par ailleurs engagés à fournir au ministère, en temps réel et jour par jour, l’état de leur stock.

En ce qui concerne le petit nombre de familles françaises souhaitant faire vacciner leurs enfants avec le vaccin tétravalent (DTCP), Marisol Touraine affirme que les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
montage

À la Une Indus : bientôt la fin d’une injustice ? Abonné

Les actions de récupération d’indus par l’assurance-maladie sont une véritable plaie pour l’économie officinale. Elles suscitent, de plus, un profond sentiment d’injustice chez les pharmaciens. Les syndicats, qui ne cessent de dénoncer ces pratiques, viennent d’obtenir quelques satisfactions auprès de l’assurance-maladie. Commenter

Partenaires