Panique chez les pharmaciens allemands

Le prix unique du médicament menacé par la justice européenne  Abonné

Publié le 09/06/2016
La Cour de Justice européenne, saisie dans une énième affaire opposant Doc Morris et l’Allemagne, pourrait autoriser la pharmacie virtuelle à y vendre avec des ristournes des médicaments prescrits, dès lors que ceux-ci sont expédiés depuis l’étranger. Si elle devient effective, cette décision, que personne ne prévoyait, pourrait à terme faire voler en éclat le principe du prix unique du médicament remboursé en Allemagne, voire en Europe.

L’affaire qui agite aujourd’hui le monde de la pharmacie allemande semble au départ bien secondaire : une association allemande de malades de Parkinson avait négocié avec le siège hollandais de Doc Morris des rabais de 2,50 euros par ordonnance pour ses membres, dès lors qu’ils achetaient leurs médicaments prescrits en ligne, et que ceux-ci leur étaient envoyés depuis les Pays-Bas. La justice allemande, saisie pour la énième fois par les pharmaciens, a interdit ces rabais au motif qu’ils sont interdits sur les prescriptions, quelle que soit leur forme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte