Équiper l’officine - Des places de marché au Web to store, les services mutualisés évoluent

Équiper l’officineDes places de marché au Web to store, les services mutualisés évoluent

Hakim Remili
| 25.02.2016

Les services mutualisés proposés aux pharmaciens leur permettent d’utiliser Internet pour faire venir patients et clients dans leur officine. Internet n’est pas seulement un nouveau canal de distribution à l’écosystème très compétitif, c’est aussi un moyen d’attirer les clients et les patients en offrant différents services.

Cela est d’autant plus facile qu’aujourd’hui de nombreuses plateformes mutualisées les apportent à des coûts intéressants et selon des modalités qui soulagent les pharmaciens de nombreuses tâches de gestion. Parmi les services qui commencent à se généraliser, figure le « clock & collect », le dépôt numérique d’ordonnance qui permet aux patients de ne se déplacer qu’une seule fois dans l’officine pour chercher leurs traitements.

  • Gullliver.com, une application mobile qui laisse la liberté de personnalisation aux couleurs de l...
  • Équiper l’officine - Des places de marché au Web to store, les services mutualisés évoluent-2

La vente en ligne n’est plus l’eldorado qu’elle promettait il y a encore peu de temps. Les pharmacies qui s’y sont essayées en sont revenues : ce n’est pas rentable, ou rarement, et difficile à gérer. Et pourtant, il semble plus que jamais indispensable d’être présent sur Internet autrement que par le biais de sites vitrines.

Cette présence sur la Toile, aussi indispensable qu’on se plaît à le dire, déroute de nombreux pharmaciens qui balaient souvent le sujet d’un revers...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 28.02.2016 à 15h49

« Client pressé : 1- le client ou prescripteur nous envoie l'ordonnance ( PdF mail / photo mail / Appli smartphone / fax)
2- le client nous appelle 1/4h 1/2h après pour savoir quand c'est prêt
3- il Lire la suite

Répondre
 
xavier M Pharmacien 29.02.2016 à 23h05

« D'accord Dr Gnon, mais encore faut il que vous communiquiez dessus et que l'échange se fasse de manière sécurisée! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

  • À la UneVaccination à l'officine : les leçons d'un succès

    Abonné
    Vaccination officine

    L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont... Commenter

  • AlimentationLe secret des vampires

    Abonné
    Chauve-souris

    Desmodus rotundus, une espèce de chauve-souris, se nourrit exclusivement de sang. Un régime alimentaire étonnant, même pour un vampire !... Commenter

  • HumeurAngela et AKK

    Abonné

    Pour la seconder, la chancelière Angela Merkel a choisi une femme : Annegret Kramp-Karrenbauer., AKK pour les intimes. Une dame bien sous... Commenter

Partenaires