Technologies digitales - La e-pharmacie face aux géants du Web

Technologies digitalesLa e-pharmacie face aux géants du Web

25.02.2016

Comment utiliser les atouts des pharmacies pour faire face à la puissance technologique et financière des géants du Web qui investissent le domaine de la santé ? La Chambre syndicale des pharmaciens de Paris l’affirme haut et fort, il faut utiliser les technologies digitales dans la perspective d’optimiser le parcours de soins des patients.

  • La révolution numérique introduit de nouvelles approches de la part des patients

« Si nous pharmaciens, nous ne rentrons pas dans l’accompagnement du patient, il ne restera pas grand-chose de notre activité. » Andrée Ivaldi, présidente de la Chambre syndicale des pharmaciens de Paris, a adopté un ton volontairement alarmiste pour ouvrir un débat organisé la semaine dernière à son initiative sur le thème de l’e-pharmacie face aux géants du Web. Prenant acte des différents mouvements qui s’opèrent dans le champ de la santé, par exemple les partenariats qui se nouent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires