Spécial 30 ans

Une marge dégressive et lissée

Publié le 29/06/2015

Depuis 1990, la marge des pharmaciens sur les médicaments remboursables est dégressive et lissée, selon un barème initial fixé à 6 tranches. Ce système a été instauré pour tempérer l’effet structurel de la croissance des prescriptions de médicaments récents et onéreux.

Mais aussi, pour faire baisser les marges des pharmaciens jugées un peu trop avantageuses. Il faut avouer que la mission est réussie… Qu’il est loin le temps de la marge proportionnelle fixe, qui était de 53,3 % en 1983, puis 48,5 % en 1988 du prix fabricant hors taxe (PFHT) !

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)