Étudiants, que faites-vous après la fac ?

Étudiants, que faites-vous après la fac ?

Charlotte Demarti
| 23.03.2016
  • Étudiants, que faites-vous après la fac ?-1

Ils ont obtenu leur diplôme de pharmacien en 2013-2014 ou 2014-2015, mais ils ne sont pas inscrits à l’Ordre national des pharmaciens. Et ils sont de plus en plus nombreux dans ce cas, comme l’a constaté l’instance ordinale en analysant la démographie pharmaceutique annuelle.

Celle-ci a donc décidé d’enquêter auprès de ces jeunes pour mieux connaître leurs aspirations et pour rester informée sur les évolutions variées de la profession. S’ils ne sont pas inscrits à l’Ordre, où...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
GUILLAUME N Pharmacien 23.03.2016 à 23h01

« Après avoir validé ma thèse, le but a été de trouver un emploi, un CDD de 2 mois, puis, j'ai profité du mois suivant pour passer mon DU d'orthopédie. Après, ne trouvant pas de travail vers chez moi Lire la suite

Répondre
 
MARC N Etudiant en santé 23.03.2016 à 22h00

« Perso, après une longue période de chômage, c'est maintenant une demande de RSA que je remplis. Pour l'achat d'une officine (qui était mon projet de départ), elles sont maintenant trop chères, les Lire la suite

Répondre
 
Amine A Pharmacien 24.03.2016 à 08h11

Je suis pas le seul à dire ça à ce que je vois. Bon courage Monsieur.

Répondre
 
laurence l Industrie Pharmaceutique 24.03.2016 à 09h30

Pourquoi ne pas tenter l'industrie, notre diplôme y est reconnu. Vous découvrirez comment les médicaments sont fabriqués ou comment on traite les réclamations de nos patients ou comment on obtient Lire la suite

Répondre
 
Jérôme Pharmacien 23.03.2016 à 19h30

« Au lieu de mettre un questionnaire onéreux en place, l'ordre pourrait tous nous exonérer de nos cotisations exorbitantes pour embaucher les jeunes (2 titulaires en sel =10 jours de "jeunes").Le "ma Lire la suite

Répondre
 
JEAN-DIDIER B Pharmacien 24.03.2016 à 12h09

C'est un Google Docs... Hummmmm

Répondre
 
PIERRE N Pharmacien 23.03.2016 à 18h53

« Chômage, start up santé, commercial, parapharmacie ou reconversion professionnel dans un autre domaine. et vu le coût d'achat d'une pharmacie et l'état de santé de la profession, l'installation n'es Lire la suite

Répondre
 
VALÉRIE L Pharmacien 23.03.2016 à 18h42

« Diplômée en 1996, j'ai toujours travaillé dans le domaine pharmaceutique sans etre jamais inscrite à l'ordre... Seule l'inscription des titulaires d'officine est obligatoire il me semble ;) »

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 24.03.2016 à 11h08

OH !! Qu'il vous semble mal !!! Si vous êtes employée en officine c'est de l'exercice illégal et vous êtes condamnable autant que le titulaire qui vous emploie !! idem dans les autres secteurs Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires