Exercer la pharmacie demain

Les étudiants face au risque de l’ubérisation

Par
Publié le 21/04/2016
Les étudiants dessinent les contours de leur futur exercice professionnel en composant avec une menace supplémentaire, celle de l’ubérisation de la pharmacie. Mais les pharmaciens de demain ont déjà leur contre-attaque en poche.

Récemment consultés par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la pharmacie de demain, les étudiants n’ont pas attendu pour réfléchir à leur avenir et à celui de la profession.

En préambule d’un livre blanc qu’ils aimeraient finaliser pour leur congrès de juin, les futurs pharmaciens tracent déjà quelques pistes de réflexion. Parmi elles, ils évoquent les risques de l’ubérisation de la pharmacie qui planent sur leur exercice professionnel.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)