Traitement de l’hépatite C

Face aux prix des AAD, les génériques de plus en plus crédibles  Abonné

Publié le 25/04/2016
En mettant en avant une étude démontrant la non-infériorité des génériques face aux princeps des antiviraux à action directe, les hépatologues réunis au congrès de l’EASL de Barcelone ont lancé un message politique fort : si les prix des nouveaux traitements de l’hépatite C les rendent inabordables pour une grande partie des malades, les génériques pourraient prendre leur place plus vite que prévu.
Les chercheurs ont investi 13 700 euros pour créer un test des génériques

Les chercheurs ont investi 13 700 euros pour créer un test des génériques
Crédit photo : phanie

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte