Prix du générique

Le Gemme dénonce un passage en force  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 14/04/2016

La menace d’une nouvelle baisse des prix du générique, annoncée le 11 avril par le Comité économique des produits de santé (CEPS) suscite une levée de bouclier au sein du GEMME. Les 19 industriels du médicament générique et bio similaires réunis sous la bannière de cette association dénoncent un rapport de force contre-productif, intervenant alors qu’une réflexion sur une politique pérenne était menée avec le cabinet de la ministre de la Santé depuis quelques semaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte