Chiffre d’affaires, marge, revenu courant…

Les disparités s’accentuent entre officines  Abonné

Publié le 17/09/2013
Stagnation du chiffre d’affaires, faible évolution du taux de marge moyen, revenu courant en baisse pour de nombreux pharmaciens… Les résultats de l’enquête statistique sur les ratios de l’officine en 2011, présentée par Philippe Besset, président de la commission Économie de l’officine de la FSPF, lors de la 13e Journée de l’économie du « Quotidien », sont inquiétants. En voici les détails.

« IL N’Y A PLUS d’officine moyenne. Il y a des pharmacies qui tirent leur épingle du jeu grâce à leur taille et leur volume d’activité, et beaucoup d’autres qui régressent à tout point de vue », explique, d’emblée, Philippe Besset, en présentant les résultats de l’enquête économique de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), réalisée sur les bilans clôturés en 2011.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte