PLFSS 2013

Un budget qui inquiète  Abonné

Publié le 29/10/2012
Le projet de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 inquiète les pharmaciens et les laboratoires, qui constatent que le médicament est une fois de plus visé par des mesures d’économies drastiques.

« LE PLFSS touche notre action de détaillants sur le médicament, estime Pascal Louis, président du Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO). Il s’attaque également à la succession, aux charges et aux cotisations », met-il en garde. Pour lui, toutes ces mesures risquent de conduire à « une démotivation totale des étudiants à venir faire notre métier. C’est un vrai problème de fond, sur lequel il faudrait se pencher rapidement ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte