Zika et microcéphalie - La porte de l’infection du système nerveux découverte

Zika et microcéphalieLa porte de l’infection du système nerveux découverte

04.04.2016

Si l’on savait que le virus Zika est associé à l’augmentation des cas de microcéphalies observées au cours des différentes épidémies, on ignorait encore comment il s’y prenait. En identifiant le récepteur ALK comme étant la porte d’entrée empruntée par le virus, les chercheurs de l’université de Californie viennent d’ajouter une pièce importante au puzzle.

  • Près d'un millier de cas de microcéphalies ont été rnregistrées au Brésil

Comme l’a reconnu l’organisation mondiale de la santé (OMS), à l’issu de sa réunion du 22 mars dernier, l’infection d’une femme enceinte lors de son premier trimestre de grossesse par le virus Zika est liée à une augmentation du risque d’anomalie fœtale en général, et de microcéphalie en particulier.

Le neurotropisme et la neurovirulence du virus Zika ont été signalés dès les premières descriptions du virus par le virologue britannique Georges Dick en 1952, 5 ans...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires