Marge : l'USPO propose de relever le seuil de la cinquième tranche

Marge : l'USPO propose de relever le seuil de la cinquième tranche

Christophe Micas
| 02.10.2017
  • Argent

Tandis que le budget de la Sécurité sociale pour 2018 mise sur de nouvelles baisses de prix sur les spécialités pharmaceutiques, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) fait de nouvelles propositions pour faire évoluer la marge des pharmaciens.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour l’année prochaine prévoit pas moins de 480 millions d’euros de baisses de prix supplémentaires sur les médicaments. Lors de la dernière Journée de l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
damien f Pharmacien 02.10.2017 à 23h17

Personne ne s'inquiète de l'arrivée massive des médicaments innovants à plusieurs milliers d'€ la boîte qui font exploser nos CA en laissant la marge stagner. Or aujourd'hui nous n'avons comme Lire la suite

Répondre
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 03.10.2017 à 08h55

Que comprenez vous quand une réforme est destinée à détacher la rémunération des PFHT ?

Répondre
 
damien f Pharmacien 03.10.2017 à 09h17

et des volumes aussi sans doute avec des honoraires à la boîte...

Répondre
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 02.10.2017 à 19h37

Modifier le taux des tranches ne modifiera pas le fait qu'en 2020 le taux de marque moyen des médicaments remboursables sera d'environ 6%. 25% de notre rémunération hors remises sera alors Lire la suite

Répondre
 
Denis M Pharmacien 02.10.2017 à 17h56

pourquoi signer le 20 juillet si il faut tout changer le 02 octobre ?
Mr Bonnefond serait il sensible aux arguments de Mr Besset ?
Dans ce cas il faut aller jusqu'au bout et aller jusqu'au Lire la suite

Répondre
 
guy b Pharmacien 02.10.2017 à 17h20

l'USPO a signé un avenant déplorable comportant de multiples erreurs reconnues par la caisse qui ne s'attendait même pas à une signature... Trop tard ! Il ne fallait pas chercher à se rendre Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.10.2017 à 17h08

L'avenir avec une marge minable plus honoraires à ces niveaux , ça parait pas possible . Des conséquences imprévues à attendre sur la gestion des produits et sur la gestion globale de l'officine . Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires