À la une

Un début d’année catastrophique  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Marie Bonte -
Publié le 03/03/2016
Avec un mois de janvier catastrophique pour l’économie des pharmacies et des projections négatives pour l’ensemble de l’année 2016, les syndicats de pharmaciens tapent du poing sur la table. Ils s’accordent aussi sur un point : les compensations imaginées pour faire face aux pertes du réseau sont largement insuffisantes face aux baisses de prix subies.

Le passage à l’an 2016, et donc à l’honoraire à un euro, a été accompagné de quelques bugs informatiques (voir encadré). Mais là n’est pas le pire. Le passage de l’honoraire à un euro « a déclenché une catastrophe ». C’est du moins l’analyse de l’Union des syndicats des pharmaciens d’officine (USPO), qui indique que la marge s’est à nouveau infléchie de 8,3 % au cours du mois de janvier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte