Affichage des prix

De l’éthique de l’étiquette  Abonné

Publié le 04/01/2016
Plus possible d’exercer sans étiquette. Depuis le 1er juillet, les prix s’affichent à l’officine.

Conséquence de la disparition de la vignette en 2014 et de l’introduction de l’honoraire à la boîte au 1er janvier, l’affichage des prix relève apparemment du bon sens. Elle n’est toutefois pas aussi simple à appliquer qu’elle y paraît. Car le prix se notifie de manières différentes selon que le produit est, ou non, exposé à la vue du public. En tout état de cause, étiquetage ou catalogue de prix accessible aux patients sont impératifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte