Honoraires sur le non-prescrit, alcool à 90°, médicaments vétérinaires…

Contrôles en chaîne à l’officine  Abonné

Publié le 04/01/2016
En 2015, les procès et interpellations sur des affaires anciennes, concernant la taxe sur l’alcool à 90° ou la délivrance de médicaments vétérinaires sans prescription, ont repris de plus belle. Une opération coup-de-poing menée par le fisc contre les logiciels permissifs a également eu lieu. Mais on retiendra surtout de cette année les descentes de la DGCCRF chez plusieurs confrères, les mettant en garde contre la facturation d’honoraire soit disant indue pour les médicaments remboursables vendus sans ordonnance…
La vigilance des fonctionnaires n'a pas épargné les pharmaciens

La vigilance des fonctionnaires n'a pas épargné les pharmaciens
Crédit photo : phanie

Début septembre, plusieurs confrères ont alerté les syndicats de pharmaciens de contrôles inopinés de la DGCCRF quelque peu déroutants. En effet, des inspecteurs ont débarqué, de prime abord pour vérifier la bonne mise en application des règles d’affichage instaurées en juillet 2015. Mais, dans leur rapport, ils ont également notifié que le pharmacien ne doit pas facturer d’honoraires sur les médicaments remboursables non prescrits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte