Tendances et marchés - Paracétamol, la nouvelle donne

Tendances et marchésParacétamol, la nouvelle donne

Mélanie Maziere
| 17.03.2016

Molécule emblématique à bien des égards, le paracétamol a beaucoup fait parler de lui ces dernières années. Industriels et pharmaciens défendent pied à pied leur expertise d’un médicament pas si banal.

  • Tendances et marchés - Paracétamol, la nouvelle donne-1

Le paracétamol reste l’antalgique et l’antipyrétique de choix partout dans le monde. En France, la place qu’il occupe est suffisamment particulière pour provoquer des dissensions au sein de la profession, du grand public et des politiques. Ces dernières années, son nom n’a cessé de revenir sur le tapis.

Fin 2013, la question d’inscrire le paracétamol au répertoire des génériques est évoquée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), elle-même...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 17.03.2016 à 14h57

Pas grand-chose à gagner , vu le prix faible du princeps : marge zéro merci la Fédé . Du coup le principe d'application du générique en souffre . Un défaut de concurrence possible entre labos ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires