Bilan économique

Développement des génériques : l’influence de la convention  Abonné

Publié le 28/10/2013
Le processus de négociation conventionnelle influe directement sur le marché des génériques : alors que ce dernier a explosé en 2012, il stagne, voire régresse, en 2013. Tel est l’enseignement principal que l’on peut tirer de l’étude sur le marché des médicaments génériques, présenté par Philippe Besset, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).
Économies réalisées par les caisses

Économies réalisées par les caisses
Crédit photo : FSPF

Ambiance studieuse à la Journée de l'économie de l'officine organisée par " le Quotidien »

Ambiance studieuse à la Journée de l'économie de l'officine organisée par " le Quotidien »
Crédit photo : S TOUBON

Marché des génériques en unités (marché des spécialités remboursables en millions unités, par an,...

Marché des génériques en unités (marché des spécialités remboursables en millions unités, par an,...
Crédit photo : FSPF

Marché des génériques en CA TTC (marché des spécialités remboursables en CA TTC, en millions d...

Marché des génériques en CA TTC (marché des spécialités remboursables en CA TTC, en millions d...
Crédit photo : FSPF

LES ANNÉES se suivent mais ne se ressemblent pas pour le marché des médicaments génériques. 2012, qui a été l’année de la convention pharmaceutique, est également celle d’une très forte croissance des génériques en France. Ils représentent aujourd’hui environ un tiers du marché total des médicaments. En revanche, on constate, depuis le début de 2013, un arrêt et même une légère décroissance de ce marché. Les explications sont nombreuses, mais « le ralentissement du processus de négociation conventionnelle », selon Philippe Besset, y est pour beaucoup.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte