Ce qu’ils en disent

Il y a urgence à changer de modèle  Abonné

Publié le 28/10/2013
En conclusion des travaux de la 14e Journée de l’économie de l’officine organisée par « le Quotidien », nombreux sont les participants à réclamer d’urgence un nouveau mode de rémunération dégagé de la contrainte des volumes et des prix. Très critiques à l’égard des pouvoirs publics, ils en appellent à une refondation rapide du modèle économique. Morceaux choisis.
PIERRE FRANCOIS CHARVILLAT  JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013

PIERRE FRANCOIS CHARVILLAT JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013
Crédit photo : S TOUBON

Willy Hodin

Willy Hodin
Crédit photo : S. TOUBON

Bruno Métairie

Bruno Métairie
Crédit photo : S. TOUBON

CHRISTIAN GRENIER  JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013

CHRISTIAN GRENIER JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013
Crédit photo : S TOUBON

ALBIN DUMAS  JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013

ALBIN DUMAS JOURNEE DE L' ECONOMIE DE L' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN 2013
Crédit photo : S TOUBON

WILLY HODIN (PHR) : ambition et volontarisme

« Je suis consterné par les propos qu’a pu tenir la ministre de la Santé. Ils reflètent sa méconnaissance totale du métier, et donc des problématiques des pharmaciens. Marisol Touraine en est restée à une image des années quatre-vingt, comme tendrait à le démontrer sa proposition de généraliser le tiers payant. Je crains par ailleurs que des vieilles lunes ne soient remises sur le devant de la scène, à l’instar du dossier médical partagé (DMP) qu’elle entend relancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte