Petites officines

Attention au risque de fracture !  Abonné

Par
Publié le 28/10/2019
L'évidence ne peut plus être niée. La segmentation du réseau officinal est en marche. Les experts-comptables avaient déjà alerté la profession sur cette polarisation rampante. Elle apparaît désormais au grand jour. Avec un risque de casse majeur pour le maillage territorial.
Focus sur les petites officines : CA compris entre 0 et 750 Keuros

Focus sur les petites officines : CA compris entre 0 et 750 Keuros
Crédit photo : Source CGP, Fiducial, KPMG

croix

croix
Crédit photo : phanie

Les bilans 2018 font état d’un réseau officinal à deux vitesses. D’un côté le groupe des gagnants, constitué des pharmacies dont le chiffre d’affaires progresse de manière continue. Elles sont aujourd’hui majoritaires (entre 60 % et 52,70 % des panels étudiés par les trois cabinets comptables), ce qui n’était pas le cas en 2017.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte