Gilles Bonnefond (USPO)

« Économiquement, la réforme fonctionne bien »  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 28/10/2019
Pour l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), seule signataire de l’avenant 11 avec l’assurance-maladie, cette réforme est une réussite, aussi bien économique que sur la partie métier.
Bonnefond/Revel

Bonnefond/Revel
Crédit photo : S. Toubon

Jamais la rémunération du pharmacien n’aura été aussi déconnectée de la marge des médicaments. Une heureuse nouvelle alors que les volumes continuent à décroître de manière importante. De janvier 2018 à juillet 2019, soit 19 mois, l’officine a enregistré une baisse de vente en volume de 84 millions d’unités, soit une perte équivalente aux 86 millions d’unités en moins entre janvier 2015 et décembre 2017, donc sur 36 mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte