Diabétologie et diététique

Le régime sur mesure du diabétique   Abonné

Publié le 28/01/2013
Sans interférer sur les prescriptions du médecin, le pharmacien peut réexpliquer les messages essentiels et lutter contre des idées reçues encore bien ancrées, notamment sur les aliments sucrés.
Contrairement à l'idée reçue, les bonbons ont un index glycémique moins élevé que le pain

Contrairement à l'idée reçue, les bonbons ont un index glycémique moins élevé que le pain
Crédit photo : phanie

MÊME si les grands principes du régime diététique des diabétiques sont établis depuis des années, ils sont encore en butte aux idées reçues. Le mot diabète reste souvent synonyme de suppression des aliments sucrés. En fait, l’équilibre nutritionnel conseillé est le même que pour les non-diabétiques, à savoir 15 % de l’apport énergétique total (AET) sous forme de protides, 30 à 35 % de lipides, 50 à 55 % de glucides et 10 % apportés par les produits sucrés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte