Allergies alimentaires

Ces aliments qui nous veulent du mal  Abonné

Publié le 28/01/2013
Identifier une allergie alimentaire n’est pas toujours facile car les signes cliniques sont très divers mais, une fois connue, sa prise en charge doit se faire sous le contrôle d’un spécialiste en raison de la potentielle gravité des manifestations.

LA PLUPART des allergies alimentaires débutent avant l’âge de deux ans et guérissent pendant l’enfance, mais elles peuvent ultérieurement exposer au développement d’autres types d’allergies. L’allergie à l’œuf est la plus fréquente chez l’enfant de moins de trois ans (34 %) mais elle guérit naturellement avec l’âge dans 50 à 80 % des cas. Dans le trio de tête des allergènes chez le jeune enfant, on trouve également l’arachide (25 %) et le lait de vache (8 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte