Une symptomatologie parfois insidieuse

Histoires de maladies  Abonné

Publié le 27/05/2013
Les maladies chroniques s’installent à bas bruit. À travers les exemples du diabète de type 1 et 2, de l’hypertension artérielle (HTA) et de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) sont pointés certains signaux et seuils pathologiques qui signent le passage vers la chronicité.
Aider le patient à repérer les signes de la chronicisation

Aider le patient à repérer les signes de la chronicisation
Crédit photo : S TOUBON

« A 10 ans, je mangeais énormément...

Mon entourage mettait cela sur le compte de l’adolescence. Dans le même temps, je souffrais d’une soif intense (près de 4 l d’eau/jour) et urinais très souvent. En 6 mois, j’avais perdu 10 kg. J’étais devenue extrêmement maigre. J’ai cru que j’allais mourir. Testant la présence de sucre dans les urines, par de simples bandelettes, mon pédiatre dépiste alors un diabète insulinodépendant et m’adresse au service hospitalier de diabétologie pédiatrique pour le confirmer (sans pour autant être en coma acidocétosique !).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte