Éducation thérapeutique du patient chronique

Les pharmaciens engagés dans l’ETP se comptent  Abonné

Publié le 27/05/2013
L’éducation thérapeutique, on en parle, mais combien de pharmaciens sont déjà engagés dans la démarche ? C’est tout l’objet de l’enquête actuellement en cours, proposée par le groupe éducation thérapeutique du patient de la société française de pharmacie clinique.
Le CESPHARM propose une liste non exhaustive de formations à l’ETP

Le CESPHARM propose une liste non exhaustive de formations à l’ETP
Crédit photo : dr

IL N’EST pas possible d’évoquer les maladies chroniques sans parler d’éducation thérapeutique du patient (ETP). L’objectif est d’aider le patient à s’impliquer dans le suivi de sa maladie, de la comprendre et de comprendre les traitements qui lui sont proposés. Qu’il s’agisse de cancer, d’asthme ou d’infection par le VIH, cette démarche doit amener vers une cohérence de discours entre les professionnels de santé qui encadrent le patient, et doit contribuer à améliorer la qualité de vie de ce dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte