Accompagnement des malades chroniques à l’officine

L’entretien pharmaceutique avant l’heure : des officinaux témoignent  Abonné

Publié le 27/05/2013
Bien que la mise en place des entretiens pharmaceutiques (EP) soit reportée, plusieurs pharmaciens ont commencé à préparer le terrain pour assurer ces nouvelles missions, notamment auprès des malades chroniques. Des initiatives qui préfigurent ce que pourrait être la relation de demain entre le pharmacien et les patients.

SI CERTAINS pharmaciens expriment leur scepticisme, voire leur pessimisme, quant à la mise en place des entretiens pharmaceutiques (EP), d’autres au contraire multiplient les initiatives pour préparer au mieux leurs patients, leur officine, leurs équipes et leurs connaissances à cette nouvelle forme d’exercice de la pharmacie. Le « Quotidien du pharmacien » a recueilli le témoignage de trois d’entre eux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte