Emporter sa maladie en voyage

Conseils pour globe-trotteur prudent  Abonné

Publié le 27/05/2013
Décalage horaire, transport et conservation des médicaments, renouvellement d’ordonnance… Les patients atteints de maladies chroniques doivent bien organiser leurs voyages surtout s’ils sont lointains et s’effectuent en avion.

LA PRIORITÉ est de mettre son passeport santé à jour et d’y faire apposer par le médecin les « visas » nécessaires pour passer toutes les frontières en pleine forme. Asthmatique, cardiaque, diabétique… Rien à déclarer !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte