Diversification alimentaire

De l’idéal à la pratique  Abonné

Publié le 30/01/2012
Jusqu’à un an tout va bien, les apports nutritionnels des bébés sont bons mais, dès l’âge critique des douze mois, des efforts restent à faire. En effet, plus de la moitié des 13 à 18 mois mangent déjà comme les adultes et leur alimentation est souvent trop grasse, trop sucrée et trop salée.
Plus de la moitié des 13 à 18 mois mangent déjà comme les adultes

Plus de la moitié des 13 à 18 mois mangent déjà comme les adultes
Crédit photo : bsip

LA DIVERSIFICATION alimentaire commence idéalement après six mois avec l’introduction d’aliments non lactés. Elle doit se faire en douceur sinon le passage trop rapide à l’alimentation des « grands » risque de générer des déficits en vitamines et minéraux (la carence en fer reste l’une des plus fréquentes chez les enfants en bas âge), des excès en protéines, sodium et lipides, ainsi que des troubles digestifs et des allergies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte