Allergies alimentaires - Ces aliments qui nous veulent du mal

Allergies alimentairesCes aliments qui nous veulent du mal

28.01.2013

Identifier une allergie alimentaire n’est pas toujours facile car les signes cliniques sont très divers mais, une fois connue, sa prise en charge doit se faire sous le contrôle d’un spécialiste en raison de la potentielle gravité des manifestations.

LA PLUPART des allergies alimentaires débutent avant l’âge de deux ans et guérissent pendant l’enfance, mais elles peuvent ultérieurement exposer au développement d’autres types d’allergies. L’allergie à l’œuf est la plus fréquente chez l’enfant de moins de trois ans (34 %) mais elle guérit naturellement avec l’âge dans 50 à 80 % des cas. Dans le trio de tête des allergènes chez le jeune enfant, on trouve également l’arachide (25 %) et le lait de vache (8 %). Pour diagnostiquer en ville l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires