Prévention des maladies infantiles - Comment (ré)installer le réflexe de la vaccination

Prévention des maladies infantilesComment (ré)installer le réflexe de la vaccination

30.01.2012

Le pharmacien, qui donne déjà des conseils aux parents ignorants ou inquiets sur les vaccinations de leur bébé, peut maintenant assurer le suivi vaccinal. Petite piqûre de rappel pour être performant dans cette mission.

EN ATTENDANT de voir aboutir les discussions sur les nouveaux services rémunérés à l’officine, proposés en matière de prévention, de dépistage et d’accompagnement des patients, le pharmacien assure déjà un rôle de conseil sur les vaccins, en particulier du petit enfant. Mais il a fort à faire pour combattre les idées reçues et dissiper les craintes.

Courants antivaccins.

La gestion par les pouvoirs publics de la campagne antigrippe A(H1N1) en 2009-2010 a un peu chahuté le bien-fondé...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Alain Milon

La dispensation protocolisée annulée par le Sénat ?

Une proposition d'amendement viserait à supprimer l'article autorisant les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire, selon l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF).... Commenter

Partenaires