Plantes exotiques et santé - La nature n’est pas toujours bonne

Plantes exotiques et santéLa nature n’est pas toujours bonne

25.01.2010

L’Afssaps, mais aussi d’autres organismes comme le Centre international de recherches sur le cancer (CIRC), attirent régulièrement l’attention du public et des professionnels sur les dangers liés à la consommation de préparations phytothérapiques à base de plantes exotiques non autorisées, achetées hors des circuits officiels, par correspondance, démarchage ou sur Internet.

LES MÉDECINES TRADITIONNELLES sont dignes de la plus grande considération et se révèlent pourvoyeuses d’innombrables stratégies thérapeutiques efficaces et injustement ignorées : pour s’en tenir à quelques exemples, Artemisia annua, une composacée chinoise, serait active contre les formes résistantes de paludisme, et les Sutherlandia dont notamment S. microphylla, une Fabacée sud-africaine, se montrerait prometteuse pour prévenir la cachexie du patient infecté par le VIH.

Pourtant,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires