Un entretien avec Denis Cardonne, athlète de l'extrême

Dans les coulisses des défis de Denis  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 12/12/2016
Denis Cardonne, triathlète et rameur professionnel, n'a pas froid aux yeux. Aux sommets enneigés des Andes ou sur les flots glacés de l'Atlantique, ses défis le mènent aux limites de la résistance humaine. Des défis également porteurs de valeurs, telles celles du groupement PharmaVie dont il porte régulièrement la bannière. Depuis les flancs de l'Himalaya, site d'un nouvel exploit, Denis Cardonne a accepté de livrer au « Quotidien » les secrets d'une préparation sans faille.

Le Quotidien du pharmacien.- Quel type de préparation physique vous imposez-vous avant de vous lancer dans un défi ? Sommet andin ou traversée de l’Atlantique sud, requièrent-ils la même préparation ?

Denis Cardonne.- Ces deux milieux hostiles et extrêmes m’imposent un niveau de préparation très différent. En effet, lors de mes défis en mer, je dois prendre du poids et augmenter mes réserves énergétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte