Prospective

Intelligence artificielle : l'officinal devra avoir une vision globale du patient  Abonné

Par
Publié le 29/10/2018
Le journaliste Philippe Pujol, auteur de « Marseille 2040 »* - une enquête rédigée sous la forme d'un récit d'anticipation - décrit un système de santé méconnaissable d'ici à une vingtaine d'années, profondément modifié sous l'influence des nombreuses évolutions technologiques et le poids de la e-santé. « Le Quotidien » l'a rencontré.
Pujol

Pujol
Crédit photo : dr

Le Quotidien du pharmacien.- Votre ouvrage pointe le doigt sur les difficultés de notre système de santé : lourdeurs administratives, vieillissement de la population, défaut d'adaptation des lieux de prise en charge, personnels surmenés… Quelles évolutions seraient envisageables pour 2040 ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte