Asthme, BPCO, apnée du sommeil, rhinite allergique

Quand le souffle déraille  Abonné

Publié le 25/04/2016
Les pathologies respiratoires chroniques sont à la fois extrêmement fréquentes, parfois très sous-diagnostiquées, comme en ce qui concerne la BPCO, présentent un impact souvent important sur la qualité de vie des patients, alors qu’il existe des thérapeutiques efficaces, et sont à l’origine d’une morbimortalité élevée. Autant de raisons pour que l’équipe officinale s’implique particulièrement en ce domaine d’intérêt quotidien.
La surveillance des traitements de l'asthme est basée sur les signes cliniques

La surveillance des traitements de l'asthme est basée sur les signes cliniques
Crédit photo : phanie

L’asthme

- Diagnostic : l’asthme se traduit classiquement par des crises de dyspnée expiratoires sifflantes (survenant souvent la nuit) causées par une obstruction bronchique variable. Le diagnostic est souvent difficile chez l’enfant en raison de signes parfois peu caractéristiques. En effet, la crise d’asthme typique est rare chez l’enfant d’âge préscolaire et quasi inexistante chez le nourrisson.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte