Urgences respiratoires

Ayez les bons réflexes  Abonné

Publié le 25/04/2016
Toutes les gênes respiratoires aiguës, de la crise d’asthme à l’obstruction des voies aériennes par un corps étranger, doivent être prises au sérieux car la vie peut être menacée. Quelques conseils pratiques pour appliquer les bons gestes et délivrer les bons conseils.
La manoeuvre de Heimlich, un geste qui sauve

La manoeuvre de Heimlich, un geste qui sauve
Crédit photo : phanie

La crise d'asthme non traitée est une urgence absolue

La crise d'asthme non traitée est une urgence absolue
Crédit photo : phanie

La vigilance est de mise devant toute gêne respiratoire, mais plus encore chez le jeune enfant et le nourrisson en raison de particularités anatomiques et physiologiques qui aggravent le risque. Notamment un diamètre bronchique de petite taille et une réserve en oxygène plus faible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte