Psychothérapie : le pharmacien face aux dérives  Abonné

Publié le 25/04/2016

Voyage intérieur, flux énergétique, thérapie transpersonnelle… ces termes propres à la psychothérapie peuvent être repris de manière abusive dans des groupes à caractère sectaire ou par des pseudo-thérapeutes de l’âme, comme le soulignent les rapports successifs de la Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires).

En tant que professionnel de santé, il est important que le pharmacien connaisse les méthodes de psychothérapie encadrée et sécurisée afin de mieux en parler avec les patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte