Aromathérapie

La bulle d’air de l’officine

Publié le 24/11/2014

L’aromathérapie se répand dans l’ensemble de la médication familiale et dégage une force innovante. Engagés dans une grande compétition, les acteurs de l’aromathérapie diversifient les indications. Une tendance qui varie les plaisirs du patient et de l’officine, invitée à jouer sur cette note de bien-être et de naturel.

C’EST LA VITRINE de la santé au naturel à l’officine. Elle s’installe dans des corners cosy, suscite l’installation de murs végétaux, remplit les automates de pharmacie d’aéroport… Dotée de davantage de visibilité et d’accessibilité que la phytothérapie ou l’homéopathie, l’aromathérapie incarne le mieux la quête des patients en solutions bio et naturelles. « Ce segment profite d’une pénétration importante auprès de la population ; 64 % des Français connaissent l’aromathérapie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)