Prévention des maladies infantiles - Vaccination : retour aux fondamentaux

Prévention des maladies infantilesVaccination : retour aux fondamentaux

Didier Rodde
| 26.06.2017

Nul ne peut sérieusement contester que la vaccination, conjointement aux progrès de l’hygiène publique, a fait considérablement régresser les maladies infectieuses. Ni qu’il s’agit d’un domaine en développement constant. Pourtant, les taux de couverture vaccinale sont souvent insuffisants, voire même parfois diminuent !

  • vaccination

De fait, on constate l’existence d’une certaine défiance (alimentée par les discours diffusés via Internet et les réseaux sociaux d’associations hostiles à la vaccination) à l’égard de la vaccination (phénomène très hétérogène, il peut s’agir d’un rejet de principe de toutes les vaccinations ou de certaines d’entre elles seulement, d’une peur des adjuvants ou encore de celle d’un « trop grand nombre d’injections »), qui s’est progressivement développée ces 30 dernières années, en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires