Prévention des maladies infantiles

Vaccination : retour aux fondamentaux  Abonné

Par
Publié le 26/06/2017
Nul ne peut sérieusement contester que la vaccination, conjointement aux progrès de l’hygiène publique, a fait considérablement régresser les maladies infectieuses. Ni qu’il s’agit d’un domaine en développement constant. Pourtant, les taux de couverture vaccinale sont souvent insuffisants, voire même parfois diminuent !
vaccination

vaccination
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

De fait, on constate l’existence d’une certaine défiance (alimentée par les discours diffusés via Internet et les réseaux sociaux d’associations hostiles à la vaccination) à l’égard de la vaccination (phénomène très hétérogène, il peut s’agir d’un rejet de principe de toutes les vaccinations ou de certaines d’entre elles seulement, d’une peur des adjuvants ou encore de celle d’un « trop grand nombre d’injections »), qui s’est progressivement développée ces 30 dernières années, en France ainsi que dans de nombreux pays, même si la grande majorité de la population deme

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte