Le Manifeste pour la pharmacie française

Le Manifeste pour la pharmacie française

Mélanie Maziere
| 05.07.2016
  • manifeste

Tous les représentants de la profession* s’unissent pour lancer un cri d’alarme et demandent à la ministre de la Santé Marisol Touraine de s’occuper d’urgence de l’avenir des pharmaciens. Afin d’être entendus, le collectif publie aujourd’hui un « Manifeste pour la pharmacie française » qui sera envoyé aux élus et servira de support de discussion à tout pharmacien pour présenter la situation de l’officine aujourd’hui. Le « Manifeste » rappelle la « situation...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
Thilo D Pharmacien 06.07.2016 à 11h41

Et, de grâce, arrêtez de nous "enrichir" sur le dos des autres professionnels de santé. Je ne vois pas pourquoi je ne dois pas être rémunéré correctement pour MON métier de pharmacien et que je Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 06.07.2016 à 11h57

mais déjà, les revendications sont pour obtenir une rémunération pour ce que nous faisons déjà quotidiennenement, mais gratuitement.
les confrères qui font déjà la PDA ne sont pas rémunérés pour ça, Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 06.07.2016 à 15h48

Jusqu'à maintenant, la politique était plutôt "vous ne gagnez plus rien avec la base de votre métier, on vous trouve du boulot en plus"! Justement la vaccination, les entretiens, ... Je ne suis pas Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 06.07.2016 à 11h01

c'est maintenant qu'il faut se remobilsieer. Nous vivons un moment historique, soyons à la hauteur, et personne ne doit manquer à l'appel. Il ne faut pas rester isolé, communiquons, agissons, Lire la suite

Répondre
 
DELPHINE C Pharmacien 06.07.2016 à 09h04

????? Ne rien faire aurait été criminel pour les petites officines! Qu'est ce que c'est que ce raisonnement irrationnel? Rien n'est fait, ça râle, un dispositif commun se met en place, ça râle! Moi Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 05.07.2016 à 20h58

« les pharmacies peuvent solder les médicaments à un prix inférieur au prix d'achat des pharmacies lambda parce que les laboratoires préfèrent les privilégier, parce qu'en dépit de la législation, les Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 05.07.2016 à 16h57

Tant qu'un pharmacien pourra solder un médicament à un prix public inférieur au prix
d'achat laboratoire direct proposé au pharmacien lambda, j'affirme que cette profession
n'est pas solidaire et Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 05.07.2016 à 19h49

« Ni les syndicats ni l'Ordre n'ont la main sur la concurrence , ils ne peuvent pas l'empêcher sur les prix . Supprimer la concurrence ne rapporterait probablement pas tant que ça . On sait aussi que Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 06.07.2016 à 06h34

les discounters en rêvent de les avoir les ordos, c'est pour ça qu'ils cassent les prix, non ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires