Préserver son capital solaire - La peau a ses limites d’exposition aux UV

Préserver son capital solaireLa peau a ses limites d’exposition aux UV

26.05.2014

Un peu, beaucoup… et plus du tout, la peau a ses limites d’exposition aux ultraviolets (UV) que chacun atteint à son rythme. Frontières dessinées par le Dr Isabelle Rousseaux, dermatologue à Lille, Syndicat national des dermatologues vénéréologues.

  • La protection vis-à-vis des UVA doit être au moins égale au tiers de celle vis-à-vis des UVB

« LE CAPITAL solaire ou soleil est une construction de l’esprit qui traduit les possibilités non infinies d’absorption des UV par la peau, souligne le Dr Isabelle Rousseaux. Les UVB induisent des mutations de gènes directement dans la cellule, tandis que les UVA, indirectement mais sûrement, la dégradent en “polluant” son environnement. » Les mélanocytes de la couche basale de l’épiderme se mobilisent donc pour faire face à ces agressions répétées, plus ou moins efficacement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.