Face à la menace d’une résistance - Un traitement en or contre l’amibiase

Face à la menace d’une résistanceUn traitement en or contre l’amibiase

29.05.2012

À partir d’un criblage de composés bioactifs, des chercheurs ont découvert que l’auranofin (Ridauran), un sel d’or oral approuvé pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, est très efficace contre l’amibe Entamoeba histolytica, tant in vitro que dans deux modèles animaux.

  • Entamoeba histolytica, responsable de dysenterie amibienne et d’abcès du foie

« PUISQUE L’USAGE humain de l’auranofin est déjà approuvé par la FDA, nous pouvons économiser des années de développement coûteux. Dans nos études sur des modèles animaux, l’auranofin est dix fois plus puissant que le métronidazole contre le parasite Entamoeba histolytica », souligne le Dr Sharon Reed de l’Université de San Diego en Californie, qui a co-dirigé ce travail avec le Dr James McKerrow (Université de San Francisco).

Entamoeba histolytica, un parasite protozoaire...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires