Réforme de la rémunération - Les enjeux de l'après convention

Réforme de la rémunérationLes enjeux de l'après convention

Mélanie Maziere
| 30.10.2017

Le 20 juillet, l’avenant numéro 11 à la convention pharmaceutique a été signé par Nicolas Revel, directeur général de l’assurance-maladie, et Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Mais pas par le syndicat majoritaire, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). À l’occasion de la Journée de l’économie de l’officine, les trois acteurs se sont retrouvés et ont pu confronter leurs points de vue.

  • Nico- Revel
  • Nicolas Revel
  • Gilles Bonnefond
  • public

La signature de l’avenant conventionnel entre l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (UNCAM), l’USPO, et plus tard l’Union nationale des organismes d’assurance-maladie complémentaire (UNOCAM) engage la profession jusqu’en 2022. Pour Gilles Bonnefond, président de l’USPO, ce texte de 133 pages « signe une véritable transformation du métier ». Au menu : réduction de la marge commerciale au profit d’honoraires de dispensation, investissements à hauteur de 280...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires