Bilan et perspective économique

L'effritement de la marge brute met en péril la pérennité de nombreuses pharmacies  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 30/10/2017
Davantage que la marge administrée, la marge brute globale, incluant les honoraires et les opérations de coopération commerciale ainsi que les nouvelles rémunérations, est le reflet le plus fidèle de la santé économique de l’officine. Malmené par le contexte économique et la maîtrise des coûts du médicament, cet indicateur vacille cependant, quand il ne décroche pas tout simplement.
photo 46

photo 46
Crédit photo : S. TOUBON

photo 48

photo 48
Crédit photo : S. TOUBON

graph1

graph1
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

graph2

graph2
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

graph3

graph3
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

Somme de la marge commerciale, des honoraires et de l’ensemble des activités rémunérées de l’officine, la marge brute globale est bien plus qu’une simple sémantique comptable. Elle est l’un des indices majeurs de la rémunération officinale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte