À la Une - Convention : Revel s'explique

À la UneConvention : Revel s'explique

Christophe Micas, Didier Doukhan
| 04.09.2017

Nicolas Revel, directeur général de l'UNCAM explique dans le détail les objectifs et les moyens mis en œuvre dans l'avenant conventionnel signé cet été avec l'USPO. Un texte qui, selon lui, transforme l’économie officinale, protège les officines des effets des baisses de prix et valorise le pharmacien dans son rôle de professionnel de santé.

  • revel

Le Quotidien du Pharmacien. - Quels sont les objectifs du nouvel avenant conventionnel signé le 20 juillet avec l’USPO ?

Nicolas Revel. - L’avenant n° 11 répond aux objectifs que nous nous étions fixés à l’ouverture de cette négociation. À savoir, transformer la rémunération des officines pour moins les exposer aux effets économiques des baisses de prix, et mieux reconnaître la mission de professionnel de santé qu’exerce le pharmacien. Je pense que nous avons atteint ces...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires