Bilan et perspective économique

Un marché atone et atomisé  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 30/10/2017
C’est un tableau très contrasté qui émane des statistiques réalisées par les cabinets Fiducial et KPMG ainsi que par le GIE CGP. Sur trois zones géographiques distinctes, à l’aide de méthodologies similaires et éprouvées, les experts-comptables lèvent une carte du paysage officinal très différenciée, tandis que les écarts se creusent entre les grosses pharmacies, situées notamment dans les centres commerciaux, et les plus petites structures, implantées en milieu rural.
photo 22

photo 22
Crédit photo : S. Toubon

graoh1

graoh1
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

graph2

graph2
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

Des indicateurs harmonisés. Des chiffres convergents. Un constat unanime. Le tableau de l’économie officinale 2 016 dressé par les trois principaux cabinets d’experts-comptables de la pharmacie d'officine est alarmant. Et le diagnostic irréfutable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte