Réforme de la rémunération

Les honoraires divisent toujours les pharmaciens  Abonné

Publié le 26/10/2015
Après six mois de mise en place de l’honoraire, près d’un tiers des officinaux porte un regard négatif sur la réforme, un autre tiers ne voit pas de changement, et 7,5 % la juge positive, selon un sondage réalisé par la société Call Medi Call* pour « le Quotidien » à l’occasion de la Journée de l’économie.

À la question « quel bilan tirez-vous des premiers mois d’application de l’honoraire pharmaceutique pour votre officine ? », 28,2 % des pharmaciens interrogés répondent par la négative. Environ 31 % des titulaires ne voient pas de changement et plus de 33 % ne se prononcent pas. Finalement, seulement 7,5 % jugent l’honoraire positif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte