Honoraires sur médicament non prescrit

Le zèle de la DGCCRF fait le buzz  Abonné

Publié le 26/10/2015
Récemment, lors de contrôles des prix en officine, la DGCCRF a reproché à plusieurs pharmaciens de facturer un honoraire pour les médicaments à prescription médicale facultative. Ce qui n’a pas manqué d’affoler les officinaux qui ont été très nombreux à exprimer leur colère dans un sondage en ligne réalisé sur site du « Quotidien du pharmacien ».

Êtes-vous prêts à renoncer à l’honoraire sur le médicament remboursable non prescrit ? 96,5 % des officinaux ont répondu par un non franc et massif à cette question posée dans un sondage sur Lequotidiendupharmacien.fr. Et beaucoup de confrères ont fait part de leur exaspération par rapport à cette éventualité. « Mais on marche sur la tête ! Un Doliprane 1 000 mg s’achète 1,10 euro HT chez le grossiste (1,12 TTC), et sans l’honoraire je dois le vendre 1,12 TTC ? », s’indigne Khaled R.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte