Verbatim

Des solutions à trouver d’urgence  Abonné

Publié le 26/10/2015
En marge de la 16e Journée de l’économie de l’officine, organisée par « le Quotidien », de nombreux responsables de la profession se sont inquiétés de constater la division affichée des syndicats sur les moyens de sortir de la crise. Il y a urgence à apporter des réponses aux inquiétudes des pharmaciens face aux mutations inéluctables du modèle officinal qui se conjugue à la crise économique, rendant le changement encore plus nécessaire. Si l’avenir semble au regroupement, plusieurs voix s’élèvent pour défendre les pharmacies indépendantes.

ALBIN DUMAS, président de l’APR

« Les pharmacies indépendantes ont encore un avenir »

« Nous sommes des professionnels de santé du premier recours compétents et au service des patients. Mais nous peinons à le faire savoir ! Il est pourtant urgent que la profession développe des services annexes au travers d’entretiens et de nouvelles missions. Dans cette optique, il est indispensable que chacun se donne les moyens nécessaires pour franchir cette étape. En clair, s’investisse dans les programmes de formation idoines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte